Que connaissez-vous du recyclage ? Bouteilles en plastiques recyclées – Frank Wrap

Que connaissez-vous du recyclage ? Bouteilles en plastiques recyclées – rPET

Le recyclage des pastiques, tel qu’il existe aujourd’hui, est complexe et parfois déroutant en raison du large éventail d’activités de recyclage et de récupération. Dans l’UE, le potentiel de recyclage des déchets plastiques est encore largement inexploité, en particulier par rapport à d’autres matériaux comme le papier, le verre ou les métaux. Sur plus de 27 millions de tonnes de déchets plastiques collectés en Europe chaque année, moins d’un tiers va aux usines de recyclage, selon la Commission européenne.

Le PET (polyéthylène téréphtalate) est le plastique avec lequel sont faites les bouteilles d'eau et de boissons gazeuses. Il s'agit d'un plastique fabriqué à partir de pétrole brut et de gaz naturel. Lorsqu'elles sont traitées chimiquement, les vieilles bouteilles fabriquées à partir de ce matériau peuvent être transformées en fil de polyester, l'un des tissus les plus utilisés dans l’industrie de la mode. Non seulement dans la mode, mais aussi pour la fabrication de sacs et même de sacs à linge. Ces sacs en PET recyclé ne sont pas une alternative valable aux sacs en plastique à usage unique - ce sont des bouteilles qui ont été transformées en sacs. Le risque que ces sacs en plastique finissent dans des décharges ou dans la mer n'a pas été réduit. La charge de la planète en plastiques presque indestructibles - plus de 8 milliards de tonnes ont été produites dans le monde au cours des six dernières décennies - ne cesse de croître.

En 2011, l'équipe du Conseil irlandais de la recherche a découvert des microfibres plastiques en analysant les déchets de plage. C'est après 23 ans d'utilisation du rPET comme matière première que la Patagonie a financé une petite étude sur la perte de microfibres de leurs vêtements. La réalité est que les microfibres plastiques sont maintenant dans la conscience du grand public et nous ne pouvons plus l'ignorer.

Le recyclage n'est pas vert ?

Le recyclage fait appel à de nombreux procédés chimiques et mécaniques. Le plastique recyclé utilise moins de ressources et produit moins de CO2, mais le processus de recyclage est si toxique qu'en 2018, la Chine a interdit ses importations de recyclage, arguant qu'il était trop polluant pour continuer.

Chaque kilogramme de PET vierge nécessite 2 kg de pétrole pour être produit, et libère 6 kg de CO2. Pour transformer les bouteilles en PET en tissu rPET, il faut d'abord faire fondre le matériau qui libère des composés organiques toxiques dangereux pour les ouvriers de l'usine, ainsi que pour la faune et la flore environnantes. Ensuite, il doit être transformé et filé en fibre. Le PET recyclé produit donc encore 3,5 kg de CO2 par kilogramme de plastique, soit environ 40 % d'émissions de carbone en moins. Cela avant même qu'il ne soit expédié à l'industrie de l'habillement, pour être traité et teint dans leurs systèmes de fabrication souvent inefficaces. Où sont les preuves solides que le soutien au rPET diminue la production mondiale de plastique ?

Quelques points à prendre en compte concernant le rPET :

- Il perd encore des microfibres

- Le recyclage utilise encore beaucoup de ressources

- Il normalise encore les matières plastiques et encourage la production de nouveaux vêtements

- Après sa deuxième vie, le plastique est toujours envoyé à la décharge

- Les marques qui vendent du rPET sont accusées de tromper les clients en les incitant à soutenir une pratique qu'ils pensent plus écologique qu'elle ne l'est en réalité.

Nous ne voulons pas créer plus de déchets juste pour utiliser ceux que nous avons déjà. Les articles bon marché et temporaires de REPET ne peuvent donc pas vraiment être une solution.

Réduire. Réutiliser. Recycler.

Selon la Semaine européenne de la réduction des déchets, les "3R" représentent les options qui doivent être considérées en premier lieu lors de l'élaboration d'une stratégie de gestion des déchets et peuvent également être utilisées pour guider nos choix quotidiens.

1) La réduction des déchets devrait toujours être la première priorité. Réduire signifie utiliser moins de ressources en premier lieu et comprend un évitement strict ainsi qu'une réduction à la source.

2) La deuxième meilleure option consiste à réutiliser les produits. Cela inclut également la préparation à la réutilisation.

3) Le recyclage des matériaux est la troisième priorité et la dernière option de gestion des déchets incluse dans la SERD.

Merci de ne plus utiliser de plastique.

Frank Talk par Adriana Frank

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés